Ce nouveau projet, le plus important jamais réalisé par le Fonds, proposera 466 nouveaux logements et des équipements de proximité dans le cadre du programme de l’Alliance habitat. Le Fonds permettra ainsi à autant de ménages d’accéder à la propriété à un coût raisonnable et de profiter d’un cadre de vie de qualité en phase avec les nouveaux défis environnementaux.

Îlot n°1

© R2D2 Urban Platform

Îlot n°2

© Cerau Architecture & Urbanism

Îlot n°3

© Archiwind & LD2

Le Quartier des Trèfles se compose de trois îlots d’habitations répartis sur une surface totale de terrain de 2,6 hectares situés au coin des rues Delwart et des Trèfles à Anderlecht. Le Fonds a volontairement attribué le marché à trois équipes différentes afin de diversifier l’approche architecturale et d’apporter une variation esthétique au quartier. Avec les nouvelles mesures du Plan Urgence Logement, le Fonds espère se voir délivrer le permis d’urbanisme pour le premier trimestre 2022.

Le premier îlot a été attribué à R²D² Architecture & Urban Platform et à l’entreprise Houyoux pour un ensemble de 181 logements ;

Le deuxième îlot a été attribué à Cerau & Carnoy-Crayon et à l’association momentanée Valens-Dewaele pour un ensemble de 159 logements ;

Le troisième îlot a été attribué à Archiwind & LD2 et à l’association momentanée DemocoIn Advance pour un ensemble avec 126 logements et une crèche.

CRÉATION D’UN NOUVEAU QUARTIER DURABLE

Le Quartier des Trèfles est un projet ambitieux en termes de durabilité qui intègre les principaux objectifs de la charte Be Sustainable. Parmi ceux-ci, une attention toute particulière sera portée à la biodiversité en favorisant la flore indigène et les variétés en voie de disparition, ainsi que la faune locale en intégrant nichoirs et abris dans les espaces verts et sur les toitures végétalisées. La mobilité douce tiendra également une place importante avec une diminution des places de parkings (un parking pour deux logements) au profit des emplacements vélos, ainsi que l’aménagement d’espaces pour les voitures de partage. La mixité sociale fera partie intégrante du projet avec une crèche de 50 places, trois espaces communs de rencontre, des commerces, un salon lavoir, un atelier vélo, un repair café et des locaux pour professions libérales. Un accompagnement des futurs habitants par des architectes-paysagistes et des écologues est également prévu pour finaliser l’aménagement des intérieurs d’îlots et entretenir les espaces verts.

DES LOGEMENTS MODULAIRES ET TRANSFORMABLES

Les logements comprendront entre 2, 3 et 4 chambres. Certains logements seront également modulaires (avec accès indépendant) et permettront au ménage d’accueillir un parent ou de louer cet espace conformément à la réglementation en vigueur. Tous les équipements de proximité comme les surfaces commerciales, les espaces pour professions libérales seront potentiellement transformables en logements et certaines zones de parkings pourraient permettre à terme une reconversion.

DES LOGEMENTS VENDUS À PRIX COÛTANTS AVEC UNE TVA À 6%

Fidèle à sa mission de favoriser l’accès au logement, le Fonds du Logement proposera ces logements aux ménages relevant des conditions d’accessibilité aux crédits du Fonds, soit des ménages à revenus faibles, modestes et moyens. Les futurs acquéreurs pourront introduire une demande de crédit auprès du Fonds. Le Fonds propose des formules de crédit hypothécaire pouvant couvrir jusqu’à 120% de la valeur du bien et la possibilité de différer le paiement de jusqu’à 30% du prix de vente pour ces logements vendus dans le cadre du programme de l’Alliance habitat.

Le Fonds du Logement s’est entouré d’un comité d’avis afin d’intégrer au mieux cette approche durable : Bruxelles Environnement, le Maître architecte (BMA), les services régionaux et communaux et les riverains pour ce qui concerne les aspects de la mobilité.

Pour la secrétaire d’Etat au Logement Nawal Ben Hamou : « Avec l’attribution du projet Trèfles, le Fonds du Logement pose les premiers jalons d’un des plus importants projets de construction du programme Alliance-Habitat. À terme, 466 familles bruxelloises à revenus moyens et modérés pourront ainsi accéder à la propriété à un coût abordable. Ces familles pourront également se tourner vers le Fonds pour l’octroi d’un crédit hypothécaire mieux adapté à leur capacité de remboursement. Avec le lancement de ce projet ambitieux, le Fonds du Logement s’inscrit pleinement dans la politique de logement abordable et de qualité que nous souhaitons mener à Bruxelles. »

« Le Fonds privilégie l’accès au logement décent par toutes les voies : la plus rapide étant celle du crédit. Il est néanmoins essentiel qu’il continue à développer une offre de logements financièrement accessibles pour le public bruxellois. Avec ce nouveau projet Quartier des Trèfles, le Fonds offre aux Bruxellois un cadre de vie de qualité avec un impact environnemental positif et s’engage ainsi pour une ville résiliente » souligne Lieve Lalemant-Scheerlinck, Présidente du Conseil d’administration du Fonds du Logement. « Le Facilitateur Quartier Durable de Bruxelles Environnement accompagne le Fonds du Logement depuis les prémisses du projet Trèfles pour en faire un quartier exemplaire de Bruxelles. Maintenant que les architectes et entrepreneurs sont désignés et vont se mettre au travail, nous encourageons le Fonds du Logement à maintenir les ambitions de durabilité dans les prochaines phases du projet et jusqu’à la réalisation concrète de ce nouveau morceau de ville » affirme Céline Dutry, Architecte & gestionnaire de projets, Bruxelles Environnement.

CONTACT PRESSE

Fonds du Logement
Hélène Tenreira
helene.tenreira@fonds.brussels